Rahab, propriétaire de l'hôtel d'un village de la Côte-du-Sud, recueille chez elle une jeune femme amnésique curieusement apparue sur le bord du fleuve. Surnommée Mara, l'inconnue entreprend, avec l'aide de sa bienfaitrice et d'un entourage de spécialistes, la reconquête de son identité. Parmi eux,  se trouvent la psychologue du CLSC, Jonathan le

pasteur et l’inspectrice Deloncourt de la Police provinciale. Ils ne seront pas de trop. 

    Au fil du temps, Mara crée de nouveaux liens, de nouvelles attaches tout en tentant d'intégrer le passé qui émerge parfois douloureusement. Complice en dehors du temps, la Ra'ab des anciens peuples sémites vient légitimer l'attirance trouble et incontournable que peut exercer sur elle une autre femme.


Pour lire le premier chapitre, cliquez ici.


Se procurer le livre:

Uniquement disponible auprès de l’auteure :

colettebazinet@gmail.com.

À Québec, il est possible de le remettre en mains propres. Pour Montréal ou ailleurs, vérifiez en écrivant à l’adresse courriel. Le paiement se fait par chèque ou dépôt direct.


Il peut être commandé chez votre libraire préféré et... n’hésitez pas à demandez à votre bibliothèque de le commander, si elle ne l’a pas.

 

 

La fiction ne faisait pas partie de mes rêves initiaux, même si j’en ai tâté quelques fois. Défaut d’inspiration, disais-je. Jusqu’à ce qu’une communication intitulée Jalons bibliques pour une sexualité plurielle (colloque tenu en 1998 à l’Université de Montréal), restée acte inachevé, refasse surface pour se dire sous forme romanesque. La voici.

illustration: Clémentine Poupineau
Éditions du Mécène, 2010
221 pages
Prix: 20$
ISBN: 978-2-923150-84-0

lire le Chapitre 1http://www.clementinepoupineau.com/chapitre_1.htmlshapeimage_5_link_0shapeimage_5_link_1
     
Dossier de presse 
 
Dans La lucarne, Belgique, septembre 2010 : 
« Histoire d’amour de soi et de reconstruction, Trabouler se laisse découvrir comme un bon bain chaud ou une tisane épicée au début d’une longue soirée d’hiver. C’est simple et complexe tout à la fois, ça n’a l’air de rien, et ça fait du bien. » 

Sur le blogue CCI, France, septembre 2010 :
Un roman « qui fait la part belle au questionnement spirituel… des figures bibliques de femmes... Voilà qui est rare et remarquable ! »

Le dossier complet en cliquant ici.


Commentaires de lecteurs et lectrices

Des lecteurs et lectrices de 16 à 80 ans ont aimé : 
« L'intrigue est bien construite… on a toujours envie de tourner les pages. » 
« J'ai adoré ! » 
« J'ai apprécié votre amour des mots… j'ai appris des choses… »
 «J'ai fini de lire et j'en redemande ! Ouf ! Ça pousse le lecteur, la lectrice dans ses retranchements cette quête d'identité ! Merci ! »Dossier_de_presse.htmlDossier_de_presse.htmlshapeimage_6_link_0shapeimage_6_link_1